Un maudit français au pays des castors

Juste un mot

Et le mot du jour est… streptocoque!

Heureusement que je suis allé voir le médecin… du coup, cure d’antibiotiques jusqu’à la fin du flacon et tout devrait bien se passer. J’ai commencé hier et je me sens déjà bien mieux, c’est rassurant. Du coup demain, boulot… ça vous donnerait presque envie de jouer la carte de la contagion et de poursuivre le repos pendant quelques jours encore…. mais diantre! Il faut bien vivre!

 

J’aimerai juste ajouter une dernière petit chose; vous n’êtes peut être pas au fait de la chose mais le 27 mai dernier disparaissait Gil Scott-Heron, poète, écrivain et musicien de talent défenseur de la cause noire aux USA dont l’héritage musical et intellectuel nourrit une bonne partie de la culture américaine actuelle sans même que nous nous en apercevions. Pour ceux qui aimeraient en savoir un peu plus sur l’homme et l’artiste, le blog abcdrduson propose une courte rétrospective en 5 titres et leur influence sur des artistes des générations suivantes. A voir ici.

RIP Gil.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s